Palooza.fr » Mon logement » Escalier : les différents modèles et matériaux

Escalier : les différents modèles et matériaux

Dès qu’une maison dispose d’un étage, il lui faut impérativement un escalier. A la fois fonctionnel et décoratif, l’escalier doit être construit en fonction de l’agencement de l’ensemble de la structure. C’est pourquoi, il en existe plusieurs formes pour répondre à toutes les exigences. Cependant, selon la forme choisie, le prix de la pose peut varier.

Quels sont les différents types d’escalier ?

La pose d’escalier est un travail de professionnel. Il faut procéder par étape pour que la structure s’imbrique parfaitement à l’ensemble de la maison. Certes, il existe des escaliers en kit qui n’ont pas besoin de gros travaux. Toutefois, rien ne vaut un bel escalier réalisé sur-mesure. Pour y parvenir, le professionnel prendra le temps de mesurer, concevoir et assembler les éléments avant de les poser.

En fonction de ce qui est possible, il saura également vous conseiller sur la forme d’escalier la plus adaptée à votre habitation. Il s’assurera aussi de la solidité de la structure pour répondre aux normes de sécurité. Ces paramètres influencent les tarifs et les devis pour la pose d’escalier.
D’autres critères sont aussi à prendre en compte lorsqu’il s’agit d’escalier. Il y a par exemple le type d’installation, est-ce pour une rénovation ou pour des escaliers neufs ? Le matériau qui sera utilisé participera à la hausse ou non du prix ainsi que la complexité des travaux à réaliser. L’un des critères qui n’est pas à négliger est la forme de l’escalier. Il en existe plusieurs :

  • L’escalier droit, le plus simplet le moins cher.
  • L’escalier escamotable plus adapté aux maisons avec combles et qui coûte entre 160 et 200 euros.
  • L’escalier hélicoïdal ou en colimaçon.
  • L’escalier suspendu qui figure parmi les plus chers.

Pose d’escalier : l’importance des matériaux

Actuellement, plusieurs matériaux sont disponibles pour réaliser un escalier. Le choix de ces matériaux est délicat puisqu’il pourra faire grimper le budget. Qu’il s’agisse d’un escalier pour l’intérieur ou l’extérieur de la maison, il faut prendre son temps pour ne pas y laisser toutes ses économies.

Lorsqu’on parle d’escalier, le matériau qui nous vient directement à l’esprit, c’est évidemment le bois. Pour les escaliers d’intérieurs, il reste le matériau le plus utilisé. Son prix variera selon le bois en question. Le moins cher serait les bois locaux comme le chêne ou encore le pin. Si vous optez pour du bois plus exotique, les tarifs seront évalués à la hausse en conséquence. Dans tous les cas, un escalier droit en bois coûtera dans les 450 euros environ.

Pour du bois massif, il faut compter à peu près 500 euros.
Toutefois, d’autres matériaux peuvent servir pour un escalier. On a par exemple le béton, un peu massif et plus long à poser. Ce qui nécessite un coût élevé. Les autres alternatives sont l’aluminium, l’acier, la pierre ou encore le verre. Il ne faut pas non plus oublier, le prix de la main d’œuvre. Selon le nombre d’heures qu’il faudra pour poser l’escalier et la difficulté que requiert la pose, le prix des artisans varient entre 35 et 55 euros de l’heure.

Ce n'est pas fini :

Separator image