Palooza.fr » Mon logement » Autoconsommation : C’est quoi ?

Autoconsommation : C’est quoi ?

L’autoconsommation est un phénomène qui se développe et concerne généralement les énergies renouvelables, ce qui signifie que la consommation énergétique provient de la ressource produite en la matière par l’entité. Selon la région dans laquelle vous résidez, vous pourrez établir et déterminer le moyen le plus adéquat de produire de l’électricité nécessaire au fonctionnement et aux besoins de votre famille en prenant en compte le chauffage et les appareils électroménagers dans leurs utilisations au quotidien.

Ainsi, vous pouvez procéder à la pose de panneaux photovoltaïques sur votre toit ou installer une éolienne de petite taille selon l’autorisation qui vous aura été délivrée auprès de la mairie de votre lieu de résidence. Par ailleurs, en plus de votre consommation personnelle, il vous sera possible de revendre l’excédent d’énergie que vous produisez auprès de votre fournisseur.

L’autoconsommation est un marché en pleine expansion et il existe des techniques de financement pour y accéder. Toutefois, avant de vous engager dans ces installations coûteuses, il est préférable de faire appel à des conseillers qui pourront vous guider de manière judicieuse dans ce placement. Vous pouvez produire de l’énergie à partir du soleil, du vent, de la chaleur, mais c’est toutefois dans le solaire que l’autoconsommation se développe. Il n’est plus rare d’apercevoir des panneaux solaires photovoltaïques recouvrir les toits de certaines habitations, ce qui permet une production d’énergie destinée à être consommée au sein des foyers.

Que faut-il savoir ?

Avant de vous lancer dans un investissement onéreux, il faut prendre en considération certains aspects climatiques de votre région ainsi que de vos habitudes au quotidien chez vous. En effet, au cours des périodes les plus ensoleillées, au-delà de midi jusqu’à 16 h, alors que la production solaire est la plus élevée, il est rare que votre domicile soit occupé. Si votre logement n’est pas équipé d’un système de stockage, cela risque d’être pénalisant financièrement même si vous produisez de l’énergie. Il faut impérativement différencier entre production et consommation, car :

  • Autoconsommation : Production électrique consommée immédiatement sur les lieux,
  • Autoproduction : Consommation électrique de votre logement de l’énergie produite sur place.

Qui peut y accéder ?

En 2017, en France, il avait été répertorié quelques 20.000 foyers équipés qui garantissaient l’autoconsommation avec 15.000 consommant leur propre électricité alors que les 5000 autres revendaient le surplus en subvenant à leurs propres besoins. Depuis, le développement de l’autoconsommation photovoltaïque en France a fait son chemin et de plus en plus de foyers y adhèrent. Aujourd’hui, des opérations d’autoconsommation collective sont mises en place permettant, entre un ou plusieurs consommateurs, la fourniture d’électricité commune avec la possibilité de revendre leur surplus.

Ce n'est pas fini :

Separator image