Palooza.fr » Impression » Massicot : outil indispensable en imprimerie ?

Massicot : outil indispensable en imprimerie ?

Certains l’appellent couteau et d’autres guillotine, mais au final, nous parlons de la même chose : le massicot. Cet outil tranchant sert à couper les papiers et autres matériaux. Leur technique de fabrication est tel que la coupe ainsi faite est particulièrement droite. Cet outil étant un indispensable dans le milieu de l’imprimerie mais attention cependant, il est particulièrement dangereux. Il est ainsi utile d’être renseigné sur la sécurité à mettre en place dans le cadre de l’utilisation d’un massicot.

Dispositif à mettre en place lors de l’utilisation d’un massicot

Si un accident vient à arriver dans une imprimerie ou un lieu professionnel avec l’utilisation d’un outil de travail tel que le massicot, la responsabilité reviendra bien entendu à l’employeur. Il faut donc être vigilant et il est indispensable de s’informer sur les dangers de ce type de machine pour mieux s’en protéger.
Pour un massicot droit, il est fortement conseillé de :

  • Passer une évaluation des risques encourus et de les exposer clairement aux utilisateurs.
  • Une analyse des tâches à faire au niveau du massicot peut également être une alternative de ce premier point pour mettre en place la procédure adéquate d’utilisation et de sécurité.
  • La procédure doit être écrite et doit contenir les règles de sécurité.
  • Chaque opérateur doit lire et comprendre ces risques. Il faut s’en assurer !
  • Le fonctionnement du massicot doit toujours être optimal. Pour ce faire, un test de fonctionnement doit être fait chaque jour avant son utilisation.
  • Les personnes destinées à utiliser le massicot doivent suivre une formation au préalable pour bien apprendre à l’utiliser

Il est à noter que ces mesures de prévention sont valables pour les massicots droits utilisés en département reliure et finition d’une imprimerie par exemple. En effet, il existe des modèles de massicot qui sont plus ou moins complexes et dont les dangers sont plus ou moins importants.

Les principaux dangers d’un massicot

Il convient d’être très vigilant en utilisant un massicot pour plusieurs raisons évidentes citées au paragraphe précédent. Les conséquences peuvent effectivement être très graves. Au niveau de la lame en premier lieu, vous pouvez être victime de coupure, lacération voir amputation, ce sont les principaux dangers. Quand le presse papier descend, outre l’amputation, le travailleur risque également l’écrasement. À vrai dire, l’amputation et la coupure se trouvent toujours au centre des risques encourus par le massicot. L’accès par l’arrière à la lame et au presse papier, la zone de cisaillement entre la butée arrière et le bord intérieur du presse papier justifient ce danger. En outre, en cas de sous-tension, l’utilisateur peut être électrocuté.

Pour pallier aux éventuels cas de dangers, le massicot doit avoir un bouton d’arrêt d’urgence fonctionnel et facilement atteignable. Mais avant d’en arriver à ce stade, il est vivement conseillé de s’assurer de l’efficacité de chaque dispositif de protection mis en place.

Ce n'est pas fini :

Separator image